• La soif primordiale – Pablo de Santis

    Le jeune Santiago Lebrón, héros de La soif primordiale, vint de quitter sa province perdue et morose pour vivre à Buenos Aires. Il commence modestement en réparant des machines à écrire avec son oncle, dont celles du quotidien Últimas noticias. Il se lie avec les uns et les autres et le jour où le journaliste chargé de la rubrique des faits divers plus ou moins étranges décède, c’est lui qu’on appelle pour le remplacer. En fait il est rapidement contacté par le ministère de l’Occulte pour lequel il doit accomplir certaines missions. Comme par exemple assister à une réunion de spécialistes des mythes et superstitions dans un vieil hôtel à l’abandon.…