• Les âmes brûlées – Andrew Davidson

    Le roman commence sur une scène d’accident : le narrateur ivre au volant est emprisonné dans sa voiture qui prend feu. Il cuit peu à peu puis perd connaissance. Il se réveille à l’hôpital, brûlé au-delà du troisième degré, peut-être aurait-il mieux valu qu’il meure… Placé en soins intensifs, il ne peut rien faire par lui-même et pense au jour où il sortira et pourra se suicider. Mais il reçoit bientôt la visite d’une certaine Marianne Engel qui semble très bien le connaître alors qu’elle lui est totalement inconnue. Elle lui raconte l’histoire de couples qui ont vécu il y a longtemps, dans l’Italie de la Renaissance ou le Grand Nord…