• Petite philosophie du zombie – Maxime Coulombe

    Il est aujourd’hui tout à fait opportun de s’interroger sur le phénomène zombie. Tant au cinéma qu’en littérature, ce mort-vivant-là se porte mieux que jamais. Maxime Coulombe analyse ici le phénomène, et non pas les œuvres, très peu sont citées. C’est au personnage en général qu’il s’intéresse et à ce que son omniprésence révèle de la société contemporaine. On le sait, le zombie est « figure d’inquiétude » et selon Maxime Coulombe un symptôme du « pessimisme contemporain ressassé par les médias ». Pour Maxime Coulombe, le zombie met en question la pulsion vitale de l’homme et témoigne aujourd’hui d’une usure du modèle social occidental après avoir incarné une critique de la société de consommation. Depuis…