• Le Livre malazéen des glorieux défunts / 1 – Steven Erikson

    « Chef d’œuvre de la fantasy guerrière, à ranger aux côtés de La Compagnie noire de Glen Cook ou des Chroniques de Thomas L’Incrédule de Stephen R. Donaldson » nous dit la quatrième de couverture. Si ces dernières n’ont suscité en moi qu’ennui,La Compagnie noire fait partie des meilleures séries de fantasy guerrière qu’il m’ait été donné de lire. J’attaque donc cette série au nom étrange, crayon en main, car je n’ai pas envie de perdre le fil de cette histoire qui s’annonce touffue. J’ai eu raison pour le crayon : c’est touffu… C’est même plus que ça car l’auteur ne nous donne pas de clés : il plonge son lecteur en plein chaos, sans qu’il connaisse les intentions de…

  • Les éveillés – Jérôme Camut & Nathalie Hug

    Jérôme Camut pour moi, c’est Malhorne, grâce au premier tome paru il y a quelques années au Serpent à Plume, j’avais rencontré l’auteur pour une interview. Depuis, il y a eu Bragelonne, Nathalie Hug et une trilogie dont deux tomes sont parus aux éditions Télémaque. Malhorne m’avait plus qu’enthousiasmée, aussi j’ai eu envie de retrouver l’auteur, histoire de me faire plaisir… Malheureusement, le charme n’opère plus. Alors je suis bien sûr d’autant plus déçue que je m’attendais à lire un bon thriller. Résumons d’abord la situation : Elise Lamy Saint-Genès est infirmière, elle travaille auprès des malades dans le coma et semble avoir un don pour les en faire sortir.…

  • Le Livre des mots / 2 – Julie V Jones

    Ce deuxième volume tient les promesses du premier : les intrigues se compliquent, les personnages gardent tout leur intérêt et le mystère s’épaissit autour du jeune Jack. Deux fils narratifs vont avancer séparément car Jack et Melli sont rapidement séparés. Elle est vendue à un marchand d’esclaves qui cherche à en tirer le meilleur profit tout en se doutant qu’elle n’est pas, comme elle le prétend, la bâtarde d’un petit noble ruiné. Elle est bientôt revendue au très puissant duc de Brennes, celui-là même qui doit marier sa fille unique Catherine à Kylock (roi des Quatre Royaumes depuis qu’il a assassiné son père dans le prologue du présent volume) que…

  • Le Livre des mots / 1 – Julie V. Jones

    Cette nouvelle série de fantasy fait partie de la première salve de titres proposés par la nouvelle collection de fantasy grand format chez Calmann-Lévy. C’est pour ma part le troisième que j’essaie de lire, ayant abandonné les deux premiers, accablée au bout de 150 pages… J’ai achevé celui-là qui ne manque pas d’atouts, à mon avis. J.V. Jones entremêle plusieurs histoires, liées entre elles bien sûr, sans que l’on sache toujours clairement les motivations profondes de chacun des protagonistes, ce qui ajoute du sel à la narration. Nous avons un jeune homme, Jack, qui voudrait bien être boulanger tout simplement, mais qui va être rattrapé par son destin : il…