• Arkane 1 – Pierre Bordage

    L'orgueilleuse et puissante cité d'Arkane est minée de l'intérieur et assaillie de l'extérieur : trois protagonistes tentent de contrecarrer sa chute prévisible, mais le mérite-t-elle ?

  • Nous sommes là – Michael Marshall

    S'ils sont là et bien là parmi nous ces fantômes de notre enfance, Michael Marshall (Smith) peine cependant à leur donner la consistance nécessaire pour qu'on s'intéresse vraiment à eux...

  • Comme un conte – Graham Joyce

    Vingt ans après sa disparition soudaine, Tara rentre chez elle. Elle a deux certitudes : elle n'est partie que six mois, et personne ne croira son histoire. Et en effet, aucun membre de sa famille ne parvient à croire son histoire d'enlèvement pas les fées. On l'emmène voir un psy...

  • Snowblind – Christopher Golden

    Le froid, le froid extrême, a déjà fait ses preuves en matière d’angoisse, voire d’horreur. Avec Snowblind, nous sommes plutôt dans le premier registre et comme le dit Stephen King, « ce livre vous glacera les os et le cœur » (on remarquera que King n’est que l’auteur du blurb, mais que son nom figure en haut de la couverture, en quasi aussi gros que celui de l’auteur du livre, Christopher Golden…). Coventry, non loin de Boston, peut connaître des hivers très rudes. Les habitants sont habitués mais certains se laisseront pourtant surprendre par celui qui ouvre Snowblind : blizzard et tempête de neige d’une violence inouïe déferlent sur la ville. Dix-huit personnes…

  • Derniers jours – Adam Nevill

    J’ai raté les précédents romans d’Adam Nevill publiés chez Bragelonne, mais l’été étant une bonne période pour se faire peur, me voilà découvrant cet auteur britannique de romans d’horreur. Horreur ou plutôt tension psychologique, avec ici et là quelques scènes un peu insoutenables, mais bon, c’est pour ça qu’on lit des livres comme Derniers Jours. Kyle est un documentariste genre underground et paranormal. Et qui se refuse encore à filmer des mariages parce qu’il faut bien manger, qu’on lui a coupé l’électricité et qu’il a des arriérés de loyer. Alors quand Max Solomon, éditeur connu pour ses livres de développement personnel tendance new age le contacte pour un film et…