• Le scarabée – Richard Marsh

    Joelle Losfeld réédite un roman policier fantastique anglais. Trois adjectifs, mais pas un de trop. Policier car il y a des morts, très sanglantes, des disparitions, une course-poursuite. Fantastique car c’est une entité tout droit sortie de l’Egypte ancienne qui a l’air de mener la danse. Et anglais car nous sommes au cœur de Londres, au 19ème siècle, avec ses cabs, ses bobbys et ses bonnes manières victoriennes en phase d’être malmenées par des jeunes filles rêvant d’un peu d’autonomie. Et qui dit anglais dit humour et l’on peut parfois sourire à quelques scènes qui sont autant de mises en scène théâtrale dignes des bonnes vieilles années de « Au théâtre…

  • La poupée sanglante – Gaston Leroux

    Célèbre feuilletoniste du 19ème siècle, Gaston Leroux est surtout connu pour ses personnages de Chéri-Bibi et Rouletabille. Les éditions de L’Aube dans une nouvelle collection baptisée « Les Populaires » choisissent de nous faire découvrir les moins connus (aujourd’hui) de ces feuilletons d’hier au goût un peu suranné. La poupée sanglante mêle les ingrédients incontournables d’une telle littérature : suspense, rocambolesque, dialogues à la pelle, belle jeune fille et des mystères à n’en plus finir. Bénédict Masson, relieur de son état, est établi sur l’île Saint-Louis à Paris. Il s’avoue lui-même nain et affreux, et voue une passion (forcément vaine et secrète), à sa belle et jeune voisine d’en face, Christine Norbert.…

  • Excalibur : l’épée dans la pierre – Terrence Hanbury White

    Arthur, dit la Verrue, a été recueilli par messire Auctor pour être élevé avec son fils Keu dont il devient le compagnon de jeu et le souffre-douleur. Prétentieux et arrogant, Keu ridiculise l’enfant destiné à devenir son écuyer quand il sera chevalier. Mais un jour qu’ils partent tous deux chasser dans la Forêt Sauvage, c’est Arthur qui décide de partir à la recherche du faucon qui s’est échappé. C’est alors qu’il rencontre un vieillard excentrique et quelque peu magicien nommé Merlin qui vit dans la forêt avec son hibou Archimède. Il devient son professeur. Arthur vit alors toutes sortes d’expériences destinées à le former, en particulier des métamorphoses en divers…

  • La falaise hantée – Dorothy Macardle

    Ce n’est pas tant la falaise que la maison dans laquelle Roderick Fitzgerald et sa sœur Pamela s’installent qui est hantée. Les noms des protagonistes place ce roman sous les meilleurs auspices, et c’est d’ailleurs ainsi qu’il débute. Tous deux cherchent à quitter la ville, lui pour écrire, elle pour sa santé. Ils sont sous le charme de Cliff End, vieille demeure battue par les vents de la Cornouaille, ensoleillée et accueillante. Ils l’achètent une bouchée de pain à un militaire retraité : un bon départ pour une nouvelle vie. Mais bien sûr, tout se complique rapidement. On entend des bruits, des sanglots, l’atmosphère se glace soudain et des spectres vaporeux…

  • Plus noir que vous ne pensez – Jack Williamson

    Will Barbee est tout de suite séduit par April Bell, étrange jeune femme, journaliste comme lui. Ils assistent tous deux au retour de l’équipe d’archéologues anthropologues du professeur Mondrick. Mais à peine celui-ci est-il sur le point de faire une importante déclaration qu’il meurt dans une crise d’étouffement. Ses trois collaborateurs s’empressent de cacher le contenu d’une mystérieuse caisse verte, même à leur ami Will Barbee. Alerté par tous ces comportements mystérieux, le journaliste mène son enquête mais se découvre bientôt possédé par la jeune April Bell, qui lui a révélé être une sorcière : chaque nuit, il se transforme en animal et tue un des membres de l’expédition Mondrick.…