• La clé de l’abîme – José Carlos Somoza

    Tout commence très rapidement, comme dans un film d’action qui ne laisserait à personne le temps de respirer. Daniel Kean est contrôleur dans un train entre Dortmund et Hambourg. Il se penche vers un usager qui a besoin d’aide, et voilà que sa vie bascule définitivement : cet usager, Klaus Siegel, porte sur lui des bombes qu’il menace de faire sauter si Daniel ne l’écoute pas. Et il écoute Daniel, il écoute de toutes ses oreilles, mais il ne parvient pas à entendre le message du terroriste qui se suicide, sans finalement faire sauter le train. Daniel est aussitôt appréhendé par ses supérieurs qui veulent savoir ce que Siegel lui…

  • La dame n°13 – José Carlos Somoza

    Salomon Rulfo, ancien prof de lettres au chômage, fait le même rêve depuis des mois : il entre dans une propriété inconnue et découvre le cadavre décapité d’une femme. Il en parle un jour à un médecin, le docteur Ballesteros, qui soupçonne un lien avec la mort accidentelle de la fiancée de Rulfo, deux ans auparavant. Mais ce dernier découvre par hasard que la maison de ses rêves existe. Il s’y rend et rencontre Raquel, une jeune femme sublime, prostituée clandestine hongroise qui fait les mêmes rêves que lui. Ils découvrent qui était la femme assassinée (une riche héritière italienne) et décident d’explorer la propriété ensemble : ils trouvent une…

  • Le treizième coup de minuit – Suso de Toro

    Saint-Jacques de Compostelle de nos jours… Une force maléfique plane sur la ville de l’apôtre et des destins se croisent, improbables. D’abord Jacob Casavella, jeune producteur de cinéma et télévision, dynamique, ambitieux et longues dents. Sauf qu’il est né le jour des morts, au moment où la Berenguala sonnait son maudit treizième coup, dit-on. Au même moment, mourait le frère de Miguel Ramirez, jadis membre de la confrérie du Saint-Sépulcre et un des narrateurs de cette histoire. Et puis il y a Célia, écrivain, qui souhaite rencontrer Jacob pour discuter du scénario qu’elle lui a envoyé. Mais Jacob ne veut pas la voir car il se sent harcelé par une…

  • Le jardin des automates – Armando Boix

    Barcelone au début du XXème siècle. Mateo le jeune orphelin est recueilli par M. Bellver, un vieil érudit dont il devient le secrétaire. Ils rencontrent Jakob Shrade, fabricant d’automates merveilleusement animés. M. Bellver en achète un à très bas prix. Peu après, il est cambriolé. Avec l’aide d’un excentrique ami journaliste et de Mateo, le vieil érudit cherche à découvrir la vérité : qui a pu lui voler sa jolie ballerine automate ? Il s’avère que les trois apprentis détectives ont à faire à un savant fou qui parvient à conduire ses automates à distance en leur donnant une apparence humaine déconcertante. Ce court roman très réjouissant ne présente aucune…

  • Le dernier voyage d’Horatio II – Eduardo Mendoza

    Le commandant Horatio II consigne jour après jour dans son Respectueux Rapport tous les faits et gestes de l’équipage et des passagers de son vaisseau. Force nous est donc donné de constater que c’est un incapable fini et que chacun fait à bord ce qu’il a envie. Il n’y aurait peut-être pas lieu de s’inquiéter si les passagers n’étaient des membres irrécupérables de Femmes Dévoyées, de Vieillards Imprévoyants et de Délinquants, envoyés dans l’espace sans destination précise, pourvu qu’on s’en débarrasse… Le régime d’eau putride et de bouillies de riz conduisant ce charmant équipage au bord de la révolte, le commandant doit rejoindre les stations spatiales qu’il croise au hasard…