Adultes

Les variations fantômes – Régis Descott

Les variations fantômesC’est en arrivant à la gare où il doit rejoindre le Docteur que Serge, narrateur des Variations fantômes, se rend compte qu’il n’est pas le seul que celui-ci a sollicité : ils sont cinq, cinq autres disciples qui comme lui disposent de facultés bien particulières. Vicky, Evelyne, Leila, Clovis, Lucas et Serge sont tous capables de communiquer avec les esprits. C’est pourquoi le Docteur les a choisis.

Convié par M.Wolf qui prétend que son château, l’Etoile, est hanté, le Docteur est venu accompagné de ces six jeunes gens exceptionnels. Qui ne tardent pas à sentir en effet quelques présences mystérieuses dans les couloirs dans ce sombre château quasi à l’abandon pour lequel Wolf a de vastes projets. Ne sachant rien du passé de la demeure, ils commencent par chercher si un drame y a eu lieu, qui justifierait le retour vengeur de certaines victimes. Apparitions, rires, cris, piano qui joue tout seul troublent et alimentent leurs recherches. Jusqu’à une bien macabre découverte qui va précipiter les événements dans une très funeste direction.

Il est donc ici de maisons hantées et de vengeance par delà les siècles. Le lecteur s’interroge sur le drame qui s’est déroulé jadis, et s’inquiète du sort de ces six jeunes gens. Il y a donc suspens puisque les protagonistes se mettent à mourir avec une régularité alarmante. Et un systématisme un peu radical. De fait, tout va un peu trop vite dans ces Variations fantômes. Les personnages ne sont pas caractérisés, on ne les connait pas et on ne se désole donc pas trop de leur disparition aussi violente que prématurée.

L’ambiance est bien plus soignée, très lourde malgré un style qui ne l’est pas. Le château se trouve vite privé d’électricité, cerné par le brouillard : c’est le huis clos qui s’installe, oppressant. L’auteur finit en introduisant un flou narratif qui sied au roman, et au genre.

Régis Descott sur Mes Imaginaires et sur Tête de lecture

 

Les variations fantômes, Régis Descott, Lattès, avril 2015, 345 pages, 19,50€

 

A lire aussi :

La falaise hantée – Dorothy Macardle Ce n'est pas tant la falaise que la maison dans laquelle Roderick Fitzgerald et sa sœur Pamela s'installent qui est hantée. Les noms des protagonistes...
Le trône d’ébène – Thomas Day Il était une fois l'Afrique Noire profonde à l'orée du XIXème siècle. Né sous le signe d'une prophétie, Chaka au pénis trop court avance vers un des...
Les éveillés – Jérôme Camut & Nathalie ... Jérôme Camut pour moi, c'est Malhorne, grâce au premier tome paru il y a quelques années au Serpent à Plume, j'avais rencontré l'auteur pour une inter...
La montagne morte de la vie – Michel Bernano... Tout commence par un hypothétique voyage pour lequel le narrateur ne se souvient pas d'avoir signé. Comme tout être humain qui ne demande pas à vivre,...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot Maillard : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *