Les Lauréats du GPI 2015


Après la sélection et les nominés, mes camarades jurés et moi-même avons le plaisir de  vous annoncer les noms des heureux lauréats pour les différentes catégories du Grand Prix de l’Imaginaire 2015. Leurs prix leur seront remis dans quelques jours au festival Étonnants Voyageurs (23 -25 mai 2015) de Saint-Malo.

 

1) Roman francophone

Aucun homme n’est une île de Christophe Lambert (J’ai lu)

 

2) Roman étranger

La grande route du Nord de Peter F. Hamilton (Bragelonne)

 

3) Nouvelle francophone

L’opéra de Shaya de Sylvie Lainé (ActuSF)

 

4) Nouvelle étrangère

La fille-flûte et autres fragments de futurs brisés de Paolo Bacigalupi (Au diable vauvert)

 

5) Roman jeunesse francophone

La seconde vie de d’Artagnan de Jean-Luc Marcastel (Le Matagot)

 

6) Roman jeunesse étranger

Miss Peregrine et les enfants particuliers (tome 1 et tome 2) de Ransom Riggs (Bayard)

 

7) Prix Jacques Chambon de la traduction

Marie Surgers pour Intrabasses de Jeff Noon (La Volte)

 

8) Prix Wojtek Siudmak du graphisme

Aurélien Police pour l’ensemble de ses couvertures en 2014, en particulier L’education de Stony Mayhall de Daryl Gregory et Notre île sombre de Christopher Priest

 

9) Essai

Super-héros, une histoire française de Xavier Fournier (Huginn & Muninn)

 

10) Prix spécial

Richard Comballot pour son travail de mémoire de l’Imaginaire, dont son recueil d’entretiens Clameurs (La Volte)

 

Félicitations à tous !

 

Amis de l'étrange et du bizarre, L'Autre ville est fait pour vous. Le narrateur ayant découvert un livre aux caractères typographiques inconnus est persuadé qu'un "monde étrange doit se déployer près de nous". Il part dès lors en quête de la cette cité obscure, sorte de monde parallèle aux accents…
Attention, excellent album ! On le doit aux éditions Delirium qui nous ont déjà offert Eerie, Creepy et La Grande Guerre de Charlie, entre autres incontournables. Oink le boucher du paradis, dans une version repeinte et remastérisée, est une découverte formidable, qui s'admire et donne à réfléchir pour au moins les…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *