Jeunesse

L’Eveil des Macchabs – Ty Drago

L'éveil des macchabsUn bien mauvais jour commence pour William Ritter, douze ans : voilà qu’il voit des zombies ! Son vieux voisin, sa prof de maths : zombies ! Le pire c’est qu’il semble être le seul à les voir et qu’ils sont à l’évidence très agressifs envers lui. Sur le point d’être attaqué, il est sauvé in extremis par la nouvelle de la classe : Helen voit elle aussi ces zombies derrière leur figure humaine.

La jeune fille emmène Will au Refuge, un endroit où se regroupent les gens comme eux, les Clairvoyants capables de voir les Macchabs derrière les humains qu’ils investissent. Ce sont tous des enfants ou des adolescents car aucun adulte n’a ce pouvoir. Aucun sauf Karl Ritter, le père de Will, un flic mort deux ans auparavant qui a fondé le Refuge.

Qui était Karl Ritter ? D’où viennent les Macchabs ? Pourquoi seuls les enfants peuvent-ils les voir ? Autant de questions… qui ne trouveront pas de réponse dans le premier tome de cette série mais qui entretiennent le suspens. Car le lecteur ne peut être qu’emporté par l’action omniprésente et par le personnage du jeune Will, narrateur un peu paumé qui ne comprend rien à ce qui lui arrive. Il découvre à la fois que son père n’était pas l’homme qu’il croyait, et surtout que de dangereuses créatures mortes capables de sans cesse se régénérer dans un nouveau corps menacent le monde.

De l’action donc dans L’Eveil des Macchabs , mais aussi une histoire d’amitié et de solidarité entre tous ces jeunes, les Fossoyeurs, qui doivent s’organiser et lutter, en particulier contre Kenny Booth, qui sous l’apparence d’un animateur télé très populaire est en fait le chef des Macchabs et entend bien s’emparer du fils de Karl Ritter. Will doit apprendre à se battre mais aussi à avoir confiance en lui et à s’affirmer.

Un roman pour jeunes adolescents, avec de méchants zombies et un personnage central plutôt réussi. On est clairement dans la vague Walking Dead dans une version très épurée destinée au jeune public qui aime se faire peur.

 

L’Eveil des Macchabs – 1  (The Undertakers – Rise of the Corpses, 2011) de Ty Drago traduit de l’anglais (américain) par Patrice Lalande, Bayard, avril 2014, 521 pages, 14.90€

 

A lire aussi :

Shadowland – Peter Straub Histoire étrange, pas facile à résumer. Le narrateur est écrivain : il raconte l'histoire de deux camarades de lycée à la fin des années 50, passionné...
Vénus – Ben Bova Après Mars, Vénus : Ben Bova ne laisse pas de répit à son imagination et explore le cosmos pour notre plus grand intérêt. L'industriel milliardaire M...
Choke – Chuck Palahniuk C'est le troisième livre de Chuck Palahniuk que je termine, et me voilà dans la même indécision qu'à la fin de la lecture des deux précédents : où va-...
Le Soldat chamane / 2 – Robin Hobb Où l'on retrouve Jamère Burvelle à l'école royale de cavalerie, empêtré dans des problèmes qui n'intéressent que lui. Mêmes querelles que dans le tome...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *