Jeunesse

Virus 57 – Lambert et VanSteen

Virus 57Si votre ado ne lit plus. Si vous avez envie de le scotcher avec un thriller prenant et bien construit : Virus 57 est fait pour vous, et pour lui.

Tout commence par deux adolescents qui meurent de façon foudroyante un jour de canicule : pris de convulsions, ils vomissent du sang noir et tous ceux qui se trouvent autour meurent de même. Tommy Bannister, directeur adjoint du Center of Diseases Control ne tarde par à trouver le point commun entre les deux victimes : ils sont nés par inséminations artificielles du même donneur, un certain Gary Zaboly, disparu de la circulation depuis dix ans. Et ses descendants sont au nombre de cinquante-sept. Cinquante-sept adolescents qu’il faut retrouver, mettre en quarantaine et examiner sans délai. Ce qui est promptement fait, sauf que…

Sauf que deux d’entre eux parviennent à s’enfuir. Virgil est en effet persuadé qu’il a été arrêté pour avoir hacké le Pentagone : petit génie de l’informatique, il vient de mettre la main sur un fichier informatique top secret et entend bien le décrypter pour révéler au monde… quoi ? il ne sait pas, mais chacun sait que le gouvernement des États Unis a des choses à cacher. Il s’échappe donc, entrainant dans sa fuite la jeune Sia, elle aussi potentiellement porteuse du virus.

Le lecteur suit donc la traque des services sanitaires organisée par Bannister (le nain Tommy Bannister…). Il suit également les recherches engagées par Hans Perry, flic à la retraite, pour retrouver Gary Zaboly et empocher la récompense promise. Il suivra sa cible jusque Haïti.

Virus 57 est un thriller passionnant qui joue sur plusieurs modes : celui de la traque et de la course poursuite avec déploiement policier et mafia russe, mais aussi celui beaucoup plus intimiste des deux adolescents en cavale conscients de vivre une aventure qui les dépasse. Sont également abordés avec finesse et réalisme les thèmes de la solitude, de la différence, de l’homosexualité.

A lire à partir de 12-13 ans et sans limite d’âge supérieure !

Christophe Lambert et Sam VanSteen sur Mes Imaginaires

 

Virus 57, Christophe Lambert et Sam VanSteen, Syros (Soon), juin 2014, 376 pages, 16.90€

 

A lire aussi :

Blanche et l’Oeil du grand khan – Herv... La Commune a été réprimée et l'honorable famille Painchain peut enfin rentrer à Paris. Il y a bien encore par-ci par-là quelques rouges à arrêter et d...
Nina Volkovitch / 1 – Carole Trébor Nina Volkovitch a quinze ans et l'allure d'une gosse de douze. Elle vit dans un orphelinat d'Etat depuis que des hommes ont emmené sa mère, considérée...
Ezoah / Bertand Ferrier & Maxime Fontaine exicaine d'origine, espagnole d'adoption, Ezoah n'est pas une héroïne comme les autres. Bien plus jeune (elle a huit ans), elle n'est pas une apprenti...
Adèle et les noces de la Reine Margot – Silè... Adèle, quatorze ans, est élève au collège à Saint-Nazaire. Dans sa vie, il y a ses parents, assez distants, sa copine Juliette, Guillaume son copain d...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *