Jeunesse

Hantés – Anne Fakhouri

HantésSamuel, seize ans, vient de quitter son lycée parisien pour un établissement de banlieue en espérant que sa scolarité s’y déroulera mieux. Il est instable Samuel, sujet à des troubles psychologiques. La mort récente de son beau-père flic n’a rien arrangé : Samuel l’aimait beaucoup et savoir qu’il passe pour un ripou le révolte. Il cherche à en savoir plus sur les conditions de sa mort.

Il se lie d’amitié avec Darius, adolescent au moins aussi étrange que lui. Il s’avère rapidement que tous deux voient des fantômes qui se matérialisent quand ils sont ensemble. Pas n’importe quels fantômes : en particulier celui d’un jeune Noir qui ressemble à un enfant soldat.

Beaucoup de choses m’ont semblé aller bien trop vite dans ce roman : l’intrigue démarre sur les chapeaux de roues, ce qui n’est pas un mal, mais tout s’enchaine trop rapidement. Certains personnages ou événements semblent tombés du ciel sans grande relation avec ce qui précède. Les personnages eux-mêmes, en dehors de Samuel, ne sont pas assez développés pour qu’on s’attache à eux et qu’on comprenne leurs motivations (qui est le père de Darius ? celui de Joanna ? et Lartige, quelle est son importance ?).

Hantés suit le schéma traditionnel de l’enquête menée par des adolescents qui se montrent plus perspicaces que la police. Anne Fakhouri a eu à cœur de traiter d’un sujet rare : le génocide rwandais. Celui-ci s’impose à un adolescent de nos jours à travers des hallucinations. Malheureusement, les deux univers restent juxtaposés, artificiellement liés par une intrigue policière complexe car peu explicite.

La vallée des masquesA noter que la couverture de Hantés est la même que celle de l’excellent roman de Tarun Tejpal, La vallée des masques (un des meilleurs romans que j’ai lus l’an passé).

Anne Fakhouri sur Mes Imaginaires

Hantés, Anne Fakhouri, Rageot (Thriller), août 2013, 213 pages, 9.90€

 

A lire aussi :

Le trône d’ébène – Thomas Day Il était une fois l'Afrique Noire profonde à l'orée du XIXème siècle. Né sous le signe d'une prophétie, Chaka au pénis trop court avance vers un des...
Les étoiles meurent aussi – Christophe Lambe... Voici, résumé en quatrième de couverture, l'argument de la collection Quark noir : "Quark Noir : la science kidnappe le polar". Biopuces, animats, o...
Les variations fantômes – Régis Descott C'est en arrivant à la gare où il doit rejoindre le Docteur que Serge, narrateur des Variations fantômes, se rend compte qu'il n'est pas le seul que c...
Le cauchemar de Winston – Bernard du Boucher... De Philip K. Dick à Robert Harris, on a déjà lu plusieurs romans uchroniques sur la Seconde Guerre mondiale. Dans Le cauchemar de Winston de Bernard d...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *