Elfe blanc, coeur noir – Peru & Bileau


Pour ce troisième opus de la série-concept de chez Soleil, Olivier Peru au scénario et Stéphane Bileau au dessin nous font découvrir les Elfes blancs. Ceux-ci, détenteurs d’un savoir ancestral, vivent loin des autres elfes et de la folie destructrice des hommes sur leurs îles blanches et inaccessibles.

Elfes 4

Fall et son père adoptif parcourent la terre des hommes depuis un siècle : ils traquent un dragon blanc, non pour le tuer mais pour le protéger : quand Fall plantera sa dague magique à l’arrière du crâne du dragon, il le rendra docile et pourra ainsi le ramener dans les îles des Elfes blancs. Le père doit interrompre sa quête que Fall poursuit avec Alornell, un homme qu’il a aidé à naître des années auparavant. Pendant treize ans, homme et elfe pistent le dragon blanc qu’ils finissent par débusquer et dompter. Fall doit rejoindre ses îles secrètes ; Alornell demande à l’accompagner au nom de leur longue amitié. Fall finit par accepter, pour son malheur et celui de son peuple.

Elfes 4 dragon 001

Car ce que Fall ignore, mais qu’il pressent en rêve grâce à sa communion spirituelle avec le dragon, c’est qu’il est un enfant maudit qui a failli mourir sacrifié par son père à la naissance. Malgré ce que ses parents adoptifs ont fait pour lui, malgré son éducation, il n’est pas complètement devenu un elfe blanc : son cœur demeure noir…

Le dessin de Stéphane Bileau inscrit ce troisième tome dans une unité graphique avec les autres tomes : les couleurs sont lumineuses, le trait précis, les espaces démesurés. Un graphisme Soleil qui ne décevra pas les amateurs.

Le scénario est plus simple que dans les précédents tomes, mais pas moins intéressant. La traque elle-même, s’étendant sur plusieurs dizaines d’années, ne sombre pas dans la monotonie car les deux elfes rencontrent hommes et orcs contre lesquels ils doivent se battre. A la quête et à l’action s’opposent, pour mieux équilibrer l’album, les interrogations personnelles du jeune Fall qui découvre peu à peu qui il est grâce à des réminiscences et des rêves.

Elfes Fall 4 002

Le destin du peuple des Elfes blancs est dramatiquement lié à celui du jeune Fall qui a tout du personnage tragique : accablé par un destin fatal, il ne tente d’y échapper que pour mieux l’accomplir. Epique est la quête, funeste est le sort. Le tout sur des planches dignes du cinémascope qui donnent une ampleur grandiose au drame des Elfes Blancs.

Voici le calendrier de parution de tous les tomes de la série :

1 – Le Crystal des Elfes bleus (Istin & Duarte), 27 février 2013
2 – L’honneur des Elfes sylvains (Jarry & Maconi), mai 2013
3 – Elfe blanc, coeur noir (Péru & Bileau), août 2013
4 – L’Elu des semi-Elfes (Corbeyran & Bordier), octobre 2013
5 – La Dynastie des Elfes noirs (Hadrien & Yi), janvier 2014

Olivier Peru sur Mes Imaginaires

 

Elfes – 3 : elfe blanc, cœur noir, Olivier Peru (scénario), Stéphane Bileau (dessin et Merli (couleurs), Soleil, août 2013, 54 pages, 14.50€

 

.
.

Pour recevoir un mail à chaque nouvel article publié :

.

Peut-on croire le narrateur de Fissions, court roman de Romain Verger ? Cet être partagé qui s’est arraché les yeux pour échapper à l’asile psychiatrique est-il digne de confiance ? Questions futiles quand l’écriture se fait fiction et témoignage, et qu’il n’y a qu’une seule parole. Le narrateur décide de se…
Le premier roman d’Antoine Rouaud s’ouvre sur un motif classique : un vieil homme raconte ce que fut sa vie à une jeune femme qui le pousse à parler. Le vieil homme, c’est Dun-Cadal, jadis général de l’armée impériale, aujourd’hui vieil ivrogne triste. La jeune femme, c’est Viola, historienne qui a…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *