BD/Mangas

Mjöllnir / 2 – Olivier Peru & Pierre-Denis Goux

Mjollnir 2 olivier peruLe marteau et l’enclume, premier tome de la série Mjöllnir d’Olivier Peru et Pierre-Denis Goux, s’achevait sur la reconnaissance des frères divins Thor et Loki, tous deux fils d’Odin. Jadis bannis d’Asgard (domaine des dieux) car leurs incessantes querelles menaçaient la paix du lieu, ils vivaient sur Midgard ne sachant rien de leurs identités respectives. Mais les retrouvailles ont ravivé leurs souvenirs.

Tous deux ont désormais un but commun : se rendre en Asgard. Thor pour y trouver Odin son père et lui réclamer la vie de son fils dont l’esprit est resté  dans le royaume des morts ; Loki pour enfin faire advenir la fin du monde, ragnarök. Ils vont donc devoir calmer leurs éternelles disputes et surtout s’allier à ceux qui veulent aussi se rendre en Asgard : elfes et morts. Car c’est par le royaume des morts, dont Hel, fille de Loki est la gardienne, que Thor accèdera à celui des dieux. Telle est la promesse que Loki fait à son frère en le tuant, mais peut-on se fier au dieu de la discorde et de la ruse ?

Averti des manigances de ses fils, Odin s’organise et envoie Einherjar et Walkyries défaire les armées félonnes. Car Odin ne se laissera pas détrôner facilement.

Mjollnir olivier peru

Ce second volumes est axé sur le combat, et en plus haut lieu : batailles donc mais aussi magie et ruse car tous les coups sont permis entre dieux qui luttent pour le pouvoir. Chacun soulève son armée ce qui provoque des affrontements titanesques dans les lieux les plus variés, des plaines enneigées au royaume des morts.

Mjollnir planche 1Le dessin est donc très dynamique, variés, dans les couleurs comme dans les décors. Les scènes de batailles tout en sang et tripailles succèdent aux portraits de famille : Odin et ses fils jadis en Asgard, ou comment monter le malingre petit Loki contre Thor, le préféré. Ainsi tout dieux qu’ils sont, Thor et Loki en acquièrent-ils une certaine densité. Car en plus de soigner l’inévitable esprit guerrier de ces redoutables divinités, Olivier Peru leur confère des personnalités complexes qui évoluent et donc surprennent tout au long de la série. Point positif renforcé par le dessin de Pierre-Denis Goux qui soigne l’expressivité des visages.
J’ai particulièrement apprécié les elfes voraces et sanguinaires que l’instinct de survie pousse très loin des sentiers battus.

Si le matériau mythologique de base est complexe, il est restitué avec intelligence et sans complication. Les dieux déchus devenus homme et nain aux aspirations contraires mettent en scène un duel entre frères ennemis et une lutte entre races mythiques qui ne peuvent se résoudre à la fin des temps.

Une série en deux tomes qui convainc autant par son scénario que par ses illustrations. Elle plaira aux amateurs de mythologie nordique et à tous ceux qui apprécient les affrontements grandioses.

Olivier Peru et Pierre-Denis Goux sur Mes Imaginaires

 

Mjöllnir – 2 : Ragnarök, Olivier Peru (scénario) et Pierre-Denis Goux (dessin), Soleil (Soleil Celtic), août 2013, 50 pages, 14.50€

A lire aussi :

Azimut – 1 / Lupano & Andreae Comme pour les précédentes bandes dessinées de l'illustrateur Jean-Baptiste Andreae (Mangecoeur et La Confrérie du crabe, toutes deux avec Mathieu Gal...
La rage / 1 : Boisserie & Kerfriden C’est en 2012 que s’est déclenchée l’épidémie. Seuls les enfants sont infectés et se transforment en monstres assoiffés de sang. Toute la planète es...
Jolies ténèbres – Vehlmann & Kerascoët... On dit souvent que les enfants sont innocemment cruels, qu'ils sont capables du pire comme du meilleur parce qu'ils ne distinguent pas le Bien du Mal....
La brigade chimérique, tomes 1 à 3 – Lehman ... Très difficile pour moi de lire ce genre de bande dessinée qui s'apparente aux comics et fait figure d'hommage à des personnages qu'en majorité je ne ...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot Maillard : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire, formatrice et animatrice de débats.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *