Jeunesse

Orphans / 1 – Claire Gratias

Claire Gratias.jpgClaire Gratias met en scène Marin, dix-sept ans, qui en a vraiment marre de ses parents : ils viennent de refuser qu’il organise une fête à la maison avec ses potes pendant les vacances. Parait-il que la fois précédente, il a dépassé les bornes… Trop de bornes, trop de contraintes, parfois, il s’imagine bien orphelin. C’est ce qu’il crie en claquant la porte ce matin-là, avant de partir au lycée. Sa famille ne le reverra pas.

Après les cours, il reçoit un curieux message sur son portable : « Tu te sens seul, incompris. Tu aimerais que tes parents cessent de contrôler ta vie. Qu’ils te laissent vivre comme tu le souhaites. Tu voudrais être toi-même. Etre libre, indépendant, enfin ! Il ne tient qu’à toi… Rejoins Orphans Project« . Une blague ? Il suit pourtant les indications précises qui le conduisent d’un lieu à l’autre de la ville, jusqu’à une cabine de photomaton d’où il disparaît. Quand il se réveillera, ce sera dans un monde très semblable au sien, sauf que ses parents sont morts depuis plusieurs mois, qu’il est élevé par son oncle et sa tante, qu’il ne connaît aucun de ses « camarades » de classe qui eux le reconnaissent… et mille autres détails qui ne correspondent pas aux souvenirs de Marin.

Le lecteur suit dès lors les différentes lignes narratives de ce roman de Claire Gratias, dont celle qui met en scène Alexia, jeune journaliste qui n’a pas froid aux yeux. Elle vient de découvrir qu’un institut très particulier vient de s’installer en ville, en toute discrétion : simple institut de beauté aux méthodes révolutionnaires ? Centre de soins expérimentaux traitant la vieillesse, la maladie ? Alexia parvient à infiltrer le Seahorse Institute lors d’une soirée théoriquement réservée aux VIP. Elle rencontre Sean Speruto, le fils du boss, qui lui en apprend plus sur la carrière de son père et ses dernières découvertes.

On suit aussi le capitaine Calcavechia, chargé d’enquêter sur la disparition de Marin, et apparaissent de loin en loin quelques mystérieux protagonistes obéissant à un certain Proteus, grand manitou à la tête d’expérimentations étranges ayant pour objet… Marin.

On comprend bien sûr très rapidement qu’il existe des liens entre la disparition de Marin et le Seahorse Intitute, et qu’Alexia la fouineuse va mettre le nez dans des affaires qui la dépassent. Mais justement, on sait donc que ces personnages sont en danger, qu’un cerveau puissant les manipule. Car c’est un thriller prenant qu’écrit ici Claire Gratias, thriller qui mêle enquête, manipulations, réalités parallèles et haute technologie.

Le rythme est prenant : ça commence doucement, avec des scènes de discutions pour bien présenter les protagonistes, puis tout s’accélère sans jamais retomber. L’écriture de Claire Gratias est efficace donc, avec des personnages bien campés. L’intrigue se complexifie de page en page, des ramifications se font entre les deux mondes de Marin, le lecteur s’interroge, échafaude des hypothèses…

Un thriller maîtrisé puisqu’il tient le lecteur en haleine. Le tome 2 de cette trilogie est prévu pour octobre 2013.

Orphans – 1 : double disparition, Claire Gratias, Rageot, mars 2013, 12.50€

A lire aussi :

La part des ténèbres – Stephen King Un Stephen King de temps en temps, ça ne fait pas de mal, suffit de choisir le bon. Celui-là est à mes yeux un bon cru, plus dans la thématique que ...
Tara Duncan / 1 – Sophie Audouin Mamikonian L'insouciante Tara a douze ans lorsqu'elle se découvre d'incroyables pouvoirs magiques. Loin de ses parents (morts ?), elle a été élevée par sa gran...
Souvenirs de l’Empire de l’Atome ̵... Prêt pour le voyage dans le temps ? Voyage à la fois intersidéral dans l'Empire des Etoiles, mais aussi dans la bande dessinée d'hier avec Souvenirs d...
Dormeurs – Emmanuel Quentin Fredric Jahan est un rêveur professionnel. Pas un doux rêveur cependant, car il n’a pas le temps de chômer : Dreamland, la société qui l’emploie, ente...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *