BD/Mangas

Le crystal des Elfes bleus – Istin & Duarte

Les elfes ont la primeur cette année de lancer la première série-concept de chez Soleil : un univers pour plusieurs récits, cinq en tout. Chaque tome est confié à un tandem scénariste-illustrateur différent. Pour ce tome d’ouverture, c’est Istin, co-créateur de la série (avec Nicolas Jarry)  et l’illustrateur espagnol Kyko Duarte. Et c’est une réussite.

Le lecteur suit en parallèle deux récits, celui de Lanawyn et celui de Vaalann, toutes deux elfes bleues, c’est-à-dire elfes des mers.  Lanawyn et Turin, de la race des hommes, arrivent à Ennlya, ville elfe très retirée.

Elfes 1 planche 2

Ils découvrent tous les habitants massacrés. L’un des corps est encore transpercé d’une dague d’origine yrlanaise. Tout semble donc accuser ce peuple d’hommes sauvages, farouches ennemis des elfes. Lanawyn et Turin vont mener l’enquête et se rendre près du roi Rinn de la tribu des Walkers. L’elfe risque ainsi sa vie mais elle ne veut pas accuser les Yrlanais à tort. Le roi se montre très provocant, et Siemir son conseiller ne cherche qu’à attiser sa haine envers les elfes.

De son côté, la jeune Vaalann va consulter la mère-prophétesse pour connaître son avenir. Cette dernière lui annonce qu’elle sera la gardienne du crystal bleu jadis créé par l’elfe Ulronn qui devint fou de puissance à cause de cette pierre magique. L’elfe Aamnon et le mage Nelyr parvinrent à placer le crystal sous l’océan pour que personne ne l’utilise sans en être digne. Vaalann parvient à le récupérer : elle devient la gardienne du crystal bleu, celle qui fera sortir les elfes de l’âge obscur et réunira les tribus en un même clan. Sa puissance est immense. Alors que les guerriers yrlanais assaillent l’île d’Elsemur, Vaalann est à même d’aider les siens.

Elfes-1-planche-3.jpg
Elfes-1-planche-1.jpgBien sûr, le lecteur se demande ce que ces deux histoires ont en commun. Il tourne donc les pages avec un intérêt toujours soutenu pour l’intrigue, mais avant tout conquis par le graphisme de Duarte, vraiment somptueux. Il maîtrise aussi bien les cases rapprochées en gros plans que les planches où s’inscrivent de vastes paysages enneigés ou maritimes. Les lignes sont pures, les couleurs chaudes et quelques tronches retiennent l’attention et font oublier les traits un peu trop lisses et classiques des elfes. Certains dessins fourmillent de détails pour les coiffures ou les costumes par exemple. A l’occasion on croise quelques orks, affreux à souhait.

Dans ce monde celtique et marin, Istin est comme chez lui et joue aisément avec les traditionnelles rivalités entre races fantastiques. On imagine que les tomes suivants présenteront les autres elfes ainsi que les autres cristaux, sans savoir si les personnages créée ici réapparaitront.

Quoi qu’il en soit des autres volumes de la série, celui-ci se lit indépendamment et mêle à merveille la ligne narrative dédiée à l’enquête et celle en forme de récit initiatique pour aboutir à un complot d’envergure, machiavélique et magique à souhait.

Une interview de Jean-Luc Istin.

Voici le calendrier de parution de tous les tomes de la série :

1 – Le crystal des Elfes bleus (Istin & Duarte), 27 février 2013
2 – L’honneur des Elfes sylvains (Jarry & Maconi), mai 2013
3 – Elfe blanc, coeur noir (Péru & Bileau), août 2013
4 – L’Elu des semi-Elfes (Corbeyran & Bordier), octobre 2013
5 – La Dynastie des Elfes noirs (Hadrien & Yi), janvier 2014

.

Elfes – 1 : Le Crystal des Elfe bleus, Jean-Luc Istin (scénario), Kyko Duarte (dessin), Saito (couleurs), Soleil, février 2013, 54 pages, 14.30€

A lire aussi :

Azimut – 1 / Lupano & Andreae Comme pour les précédentes bandes dessinées de l'illustrateur Jean-Baptiste Andreae (Mangecoeur et La Confrérie du crabe, toutes deux avec Mathieu Gal...
Mjöllnir / 2 – Olivier Peru & Pierre-De... Le marteau et l’enclume, premier tome de la série Mjöllnir d'Olivier Peru et Pierre-Denis Goux, s’achevait sur la reconnaissance des frères divins Tho...
Borderline / 1 à 3 – Robin et Berr Tome 1 : Les mots de la nuit. Fernando Villa est écrivain, enfin il a écrit un premier roman qui s'est vendu à trois mille exemplaires mais reste en...
Zombillénium / 1 – Arthur de Pins Attention BD très drôle : fous rires macabres assurés. Zombillénium est un parc d'attraction pas comme les autres, qui emploie de vraies créatures f...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot Maillard : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *