Peur Express – Jo Witek


Witek-1.jpg

Quelques jours avant Noël, le TGV Paris-Perpignan part bondé alors qu’il neige abondamment. Une conductrice, deux chefs de bord, une serveuse en voiture bar et plus de mille personnes à bord, dont six adolescents très mal dans leur peau, en souffrance psychologique.

Chacun se protège de la société qu’il ressent agressive, parfois par des comportements déviants ou provocants. Waafa est spasmophile depuis des années, elle se laisse submergée par les angoisses qu’elle n’a jamais pu raconter à personne ; Virgil est victime de TOC, il doit absolument se laver sans cesse les mains sous peine de comportement extrêmement violent ; Dylan, fils d’un commissaire de police est passionné par les criminels en série ; Indie est une peste insupportable et Nyoko ne lit que de la littérature de vampires (oui, ça peut cacher quelque chose…). Zimri quant à lui a plutôt l’air d’un adolescent comme les autres, mais il est quand même de voyager dans une rame différente de celle du reste de sa famille. Rien ne semble les lier et pourtant, ce voyage va les rapprocher.

Le TGV est bientôt obligé de stopper sa course en raison d’avaries matérielles dues au mauvais temps. Jeanne, la conductrice, arrête son monstre de technologie en plein sur un viaduc au milieu de nulle part. La tempête se déchaîne et les secours n’arrivent pas. Les lumières s’éteignent, l’eau est coupée, le chauffage aussi. La tension monte entre les passagers et les incidents se multiplient. Dylan est certain de reconnaître dans le train un très célèbre serial killer : il lui saute dessus, fier de son héroïsme, mais c’est Robert Jean, le chef de bord, qu’il plaque au sol et blesse au genou. Virgil qui ne peut plus se laver les mains est pris de panique et agresse les passagers. Nyoko semble avoir plus de chance puisqu’un bel inconnu vient s’asseoir à côté d’elle et engage la conversation. Il lui avoue bientôt être un vampire. Zimri est quant à lui entraîné de force hors du train par son voisin qui de sympathique professeur de physique-chimie s’est mué en SS terriblement menaçant.

Pour les six adolescents, la nuit à bord du TGV va très mal se passer, même si Jeanne finira par faire redémarrer son train et les passagers par être secourus. Ils en seront tous transformer à jamais et l’enquête sur les faits mystérieux qui se sont déroulés à bord prendra un an. Un an d’interrogatoires, d’enquêtes que la police dirige vers des explications rationnelles. Pas questions de faire état des visions de Waafa qui a vu et entendu son père mort depuis longtemps lui parler. Edward Michet, scientifique passionné par les phénomènes paranormaux va être amené à enquêter sur ces jeunes gens une fois l’enquête de police terminée. Force lui sera de constater qu’à part Zimri, ils vont tous beaucoup mieux qu’avant les terribles événements du TGV. Comme si ceux-ci les avaient aidés à affronter leurs peurs, à grandir.

Jo Witek met très bien en place son atmosphère angoissante, brossant tour à tour le portrait de chaque personnage. Sympathique ou pas, ils sont tous intéressants car fragiles. Mieux vaut ne pas dévoiler ce qu’ils devront affronter à bord du train, mais on peut souligner que l’auteur n’en fait pas trop dans l’horreur, si certaines scènes sont éprouvantes, elles ne sont pas insupportables, sauf peut-être celle du vampire un peu trop… vampirique… Le suspens est efficace, bien construit. La troisième partie m’a semblé plus originale, traitant de phénomènes que la raison tient à l’écart car ils sont inexpliqués : télépathie, perceptions extra-sensorielles, visions, prémonitions… un paradis pour les charlatans mais aussi un univers fascinant. On appelle hasards ces coïncidences troublantes qui font communiquer entre eux des êtres qui ne se connaissent pas, qui rapprochent des inconnus. Le personnage du scientifiques crédibilise la recherche en ces domaines si contestés.

Vous prendrez bien une petite angoisse pour commencer l’année ?

Jo Witek sur Mes Imaginaires

.

Peur Express, Jo Witek, Actes Sud Junior (Thriller), février 2012, 333 pages, 14.50€

 

.
.

Pour recevoir un mail à chaque nouvel article publié :

.

Voici un ouvrage qui s’apparente autant au roman qu’au recueil de nouvelles : une suite d’histoires se déroulant toutes dans un même monde, avec des héros différents à chaque fois mais des personnages aperçus dans d’autres.  La succession est chronologique, on part d’un contexte de guerre entre la Chine et…
Alors qu’il sèche les cours avec quelques copains, Marcus, dix-sept ans, est pris dans un mouvement de foule. Il est molesté, arrêté, encagoulé et retenu prisonnier plusieurs jours sans possibilité d’avoir recours à un avocat. On l’humilie et on le force à répondre à des questions sur ses activités de…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *