GPI

GPI 2010 – Etonnants voyageurs : les lauréats

Et voilà, le Grand Prix de l’Imaginaire version Saint-Malo s’est déroulé aujourd’hui en fin d’après-midi. Une première pour moi que ce très intéressant festival Etonnants Voyageurs, et sous le soleil, pour parfaire le tableau.

Voici donc les lauréats :

Roman francophone
Justine Niogret, Chien du Heaume (Mnémos)

Roman étranger
Jack O’Connell, Dans les limbes (Rivages)

Nouvelle francophone
Léo Henry pour « Les trois livres qu’Absalon Nathan n’écrira jamais » dans Retour sur l’horizon (Denoël)

Nouvelle étrangère
Greg Egan pour le recueil Océanique (Le Bélial)

ex aequo avec :
Ted Chiang pour « Exhalaison » dans Bifrost n°56

Roman jeunesse francophone
Victor Dixen, Eté mutant (Jean-Claude Gawsewitch)

Roman jeunesse étranger
John Connolly, Le livre des choses perdues (L’Archipel)

Traduction
Sylvie Miller pour Interférences de Yoss (Black Coat Press)

Graphisme
Alain Brion pour Chute et Rédemption (Calmann-Lévy)

BD / Comics
Black Summer de Warren Ellis et Juan José Ryp (Milady)

Manga
Ikigami : préavis de mort tomes 1 à 4 de Motoro Mase (Asuka)

Essai
Jacques Baudou, L’encyclopédie de la fantasy (Fetjaine)

Prix spécial
Jean-Marc Lofficier et Brian Stableford pour leur travail de promotion et de traduction de la SF francophone chez Black Coat Press

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *