Adultes

Paysage sombre avec foudre – Alain Claret

claretPourquoi j’ai choisi ce livre-là ? Parce qu’un membre du jury du Grand Prix de l’Imaginaire, cher à mon coeur, nous l’a signalé : « un putain de grand roman » ! Il ne m’en faut pas plus pour le lire dès réception, je suis influençable… Il ne l’a pas lâché, impressionné par le style et la maîtrise, et moi… eh bien moi, j’ai peiné, oh oui, au point de lâcher prise page 276, le temps de me rendre compte que vraiment non, il n’était pas dans mes cordes.
A tel point que je n’ai pas envie de faire un résumé et vous en livre la quatrième de couverture, pour la première fois je crois dans l’histoire de ce site :
« Dans une voiture qui roule à vive allure sur des petites routes de montagne, un homme est en train de mourir dans d’atroces souffrances. Sean, son acolyte, ne sait pas quoi faire. Les deux hommes étaient chargés d’exfiltrer de France une jeune femme dont ils ne savent rien. Sinon qu’elle représente une menace pour ceux qui les emploient. Elle s’appelle Méléna, elle paraît si fragile et si vulnérable qu’ils n’ont pas été suffisamment vigilants. Avec une détermination implacable, elle a réussi à empoisonner un de ses geôliers. Deux gendarmes en quête d’un incendiaire qui sévit dans la région choisissent ce moment pour contrôler la voiture. Mal leur en prend. Sean, sans hésiter, les abat d’une balle dans le front. Et pour faire bonne mesure, il décide d’en finir avec la jeune femme. Il la tire de la voiture et l’entraîne dans les bois. Mais elle lui échappe… Au même moment et à quelques kilomètres de là, Luc, un jeune homme, se demande comment il va se sortir de la mauvaise passe dans laquelle il se trouve. Il n’a aucune ressource et n’a d’autre solution que de vendre la maison de sa mère. Le lendemain matin, quand il se promène dans le jardin, il tombe sur le corps d’une jeune femme évanouie. En la prenant dans ses bras et en la ramenant vers la maison, il ne peut pas deviner qu’il vient d’entrer dans un monde effrayant… Qui est cette étrange jeune femme ? Qui sont ces hommes cruels et déterminés à l’abattre sans autre forme de procès ? Quel crime a-t-elle bien pu commettre pour mériter un tel acharnement ? La chasse est ouverte… »

Roman d’espionnage, il y est question de CIA, de FBI et d’organismes occultes qui oeuvrent dans l’ombre, évidemment, de tueurs sans pitié qui ont fait la guerre… J’ai poursuivi en attendant de voir venir pourquoi ce roman pouvait être classé en littérature de l’Imaginaire. L’argument vient tard, trop tard pour mon intérêt… C’est embêtant de s’ennuyer dans une chasse à l’homme… Et tout ça sur fond de politique française et d’élections présidentielles qui ne m’intéressent absolument pas.
Ceci dit, je ne doute pas que ce roman trouve des amateurs et que cet « auteur, avec un grand A » enchante des lecteurs plus en phase que moi avec les intrigues politiques.

Paysage sombre avec foudre, Alain Claret, Robert Laffont, 2009, 339 pages, 20€

A lire aussi :

Les Porteurs / 1 : Matt – C. Kueva Dans le monde désenchanté des avenirs dystopiques, voici venir C. Kueva avec le premier tome d'une trilogie intitulée Les Porteurs. Comme souvent dans...
La Maison des reflets – Camille Brissot Daniel Edelweiss, quinze ans, vit dans la Maison des reflets avec son père. C'est là que depuis quelques années, il est possible de venir voir ses mor...
Tobie Lolness / 1 – Timothée de Fombelle Voici la grande histoire d'un petit bonhomme, un petit millimètre de bon sens dans un monde de verdure et de périls. Difficile de résumer cette histoi...
Frontière barbare – Serge Brussolo Ça faisait longtemps, trop longtemps qu'on n'avait pas lu la veine science-fictive de Serge Brussolo. Au point qu'on pouvait se demander si elle ne s'...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *