Jeunesse

Le quadrille des assassins – Hervé Jubert

Le quadrille des assassinsCoeurLondres du 19ème siècle, Paris du 17ème, Venise et Tenochtitlan reconstitués : des villes historiques reconstituées destinées au tourisme. Mais des meurtres y sont perpétrés alors que le crime a disparu de la Société. Le comte Palladio, grand architecte des villes reconstituées y mène grande vie ; mais qui est-il ?

Roberta, enquêtrice pour le compte du gouvernement, et le jeune débutant Clément Martineau sont envoyés sur place pour résoudre ces crimes. Un blanc-bec et une sorcière sur le retour, voilà un duo insolite, original et souvent hilarant, lancé sur les traces des plus grands assassins de l’histoire du crime. Car Jack l’Éventreur et l’empoisonneuse La Voisin sont de retour : qui les a ressuscités ? Ces individus ont-ils pactisé avec le Diable ?

Hervé Jubert manie avec talent l’humour et le macabre, le policier et le gothique. Passé le premier chapitre un peu trop violent, on lit avec un immense plaisir ce roman très dense, extrêmement habile, riche en rebondissements et situations insolites.

On a rarement lu un roman jeunesse aussi complexe et original, aussi jubilatoire et mystérieux : bravo.

.

Hervé Jubert sur Mes Imaginaires.

Le quadrille des assassins, Hervé Jubert, Albin Michel (Wiz), 2002, 408 pages

A lire aussi :

Sang maudit – Ange Uchronie, vampires, adolescents et monarchie : quel genre de roman peut-on écrire aujourd’hui avec de tels ingrédients ? On se méfierait bien, malgré ...
Les producteurs – Antoine Bello La bonne nouvelle de l'année en littérature est sans doute la parution d'un troisième opus pour Sliv Dartunghuver, le brillant agent du Consortium de ...
Dormeurs – Emmanuel Quentin Fredric Jahan est un rêveur professionnel. Pas un doux rêveur cependant, car il n’a pas le temps de chômer : Dreamland, la société qui l’emploie, ente...
Les yeux d’Opale – Bénédicte Taffin Voilà bien longtemps que je n'avais pas lu un aussi bon roman jeunesse français relevant du genre de l'Imaginaire. Un peu science-fiction, un peu fa...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *