Jeunesse

Le baron Ténèbre – Michel Honaker

Honaker-1.jpg

Alagon Usher est ambitieux et prétentieux. Il se dit disciple du magicien Pendergast et affirme avoir regardé par-delà la Porte du Grand-Est. Pour se porter chance, il forge des alliances et se marie avant de partir pour le Marais d’Angoisse où il doit arracher le cœur d’un démon qui deviendra une étoile. Affrontant les Ténébreux, créatures infernales avides de chair humaine, il arrive enfin au domaine du Comte Ostrane et de sa fille Dwelline dont Alagon Usher devient aussitôt amoureux.
Mais il n’est pas le seul. Trois jeunes gens, liés par la Fraternité des Damnés, sont excédés, jaloux et prêts à tout pour se débarrasser d’Alagon : ils lui tendent une embuscade, l’assaillent et le laissent pour mort. Mais Alagon revient, métamorphosé en baron Ténèbre, et se livre à une implacable vengeance. A la tête des Ténébreux, il retrouve ses assassins les uns après les autres.

Michel Honaker sait écrire de passionnantes histoires fantastiques et terrifiantes. Il n’économise pas son vocabulaire et crée une atmosphère de brume et de cauchemars tout à fait convaincante. On ne s’ennuie pas sur les traces d’Alagon Usher, héros méchant mais amoureux. Il fera certainement frémir les jeunes lecteurs à partir de 11 ans.

 

Michel Honaker sur Mes Imaginaires

Le baron Ténèbre, Michel Honaker, Flammarion (Castor Poche), 1998, 176 pages

 

A lire aussi :

La colonie des ténèbres – Jérôme Bucy Le lecteur, amateur ou non de chauves-souris, suit alternativement deux fils narratifs. En 2006 à Paris, Andersen Olchansky est informaticien et ...
Douze ans sept mois et onze jours – Lorris M... Un père, un vrai, ça aime le baseball, ça a une grosse voiture rouge et un fils. Son fils lui doit aimer le baseball et s'appliquer à devenir un homme...
Plus de morts que de vivants – Guillaume Gué... Vous prendrez bien une petite frayeur ? Une grosse même, une vraie grosse frayeur, ça vous tente bien sûr... Ceci dit, se débarrasser de 647 collégien...
Le bâtard de Kosigan / 1 – Fabien Cerutti Oyez, oyez braves gens et lecteurs : voilà de la fantasy française ! Il fut un temps, pas si ancien, où je me cachais dans le plus sombre des trous à ...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *