Essais

Harry Potter et la science – Roger Highfield

Highfield.jpg

Deux parties pour ce livre de lecture très ardue : le fonctionnement de la magie et les origines de la pensée magique. L’auteur s’applique tout d’abord à expliquer de façon rationnelle la magie de Poudlard. Pour expliquer les matches de Quidditch, il fait appel aux diverses substances hallucinogènes qui depuis toujours donnent aux hommes l’impression de voler, à un peuple de Méso-Amérique qui 1 500 ans avant J.C jouaient déjà au quodpot et aux mécanismes physiques qui empêchent l’être humain de voler. Le chapitre sur le choixpeau magique donne lieu à des développements sur les scanners qui permettent d’observer le cerveau (vous y saurez tout sur la magnétoencéphalographie et l’interféromètre quantique supraconducteur) et celui sur les animaux du collège des sorciers à plusieurs longs développements sur le règne animal dont un sur les rapaces nocturnes et leurs capacités à livrer du courrier…

Les chercheurs et scientifiques américains se penchent sur des sujets dont on n’a même pas idée… L’auteur s’attaque ensuite aux origines de la magie et du paranormal, mais arrivé à ce stade, on a déjà refermé le livre en se disant : à quoi bon ? Pourtant les recherches actuelles en anthropologie culturelles sont passionnantes, de même que celles sur « l’automédication des primates [qui] pourrait nous enseigner l’origine de la médecine » ; mais que tout ceci est bien loin du monde de Harry Potter…

Harry Potter et la science, Roger Highfield, traduit de l’anglais par Cédric Perdereau, Flammarion, 2003, 334 pages, 15 euros

A lire aussi :

Le voyageur – James Smythe « Seul dans l’espace » pourrait être le sous-titre de ce roman de James Smythe qui fait partie de la première salve de la nouvelle collection des édit...
Coraline – Neil Gaiman En voyant le trailer du prochain film de Henry Selick (L'étrange Noël de Mr Jack) , j'ai eu très envie de relire ce livre, malgré le souvenir toujou...
Monument – Ian Graham Ballas est un dur à cuire, un vrai de vrai. Le héros de ce one shot (enfin) de fantasy est un gros méchant qui se fait tabasser des dizaines de fois e...
L’Adjacent – Christopher Priest J’ai eu beau chercher, je n’ai pas trouvé d’avis ne serait-ce que mitigé sur L’Adjacent, dernier roman traduit en français du Britannique Christopher ...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *