Livres illustrés

Dragons et autres maîtres du rêve – Jean-Luc Bizien

BizienCasterman, par ailleurs éditeur de la très belle Encyclopédie du fantastique et de l’étrange, entame une nouvelle collection dont Dragons et autres maîtres du rêve est un des deux premiers titres.

Mais vous êtes prévenus : « Le présent ouvrage n’est pas un traité de dragonologie. C’est un manuel de survie, à l’usage de ceux qui rêvent un jour de partir sur les traces des dragons ».

L’aventurier se devant d’être renseigné, Jean-Luc Bizien, par ailleurs écrivain pour la jeunesse et auteur d’une trilogie romanesque sur le sujet (Les Empereurs Mages), se propose d’aborder de façon thématique le mode de vie et l’environnement de ces créatures extrêmement prisées du jeune public. La partie consacrée aux origines est donc très mince : rien par exemple sur le dragon Asag qui déroba les tables de la Loi gravées par le puissant dieu Enlil, un très court paragraphe sur les dragons de la mythologie grecque, un autre plus succinct encore sur les légendes chrétiennes.
L’ouvrage se consacre plus à la vie  » quotidienne  » des dragons : leur repaire, leur langage, leurs couleurs… Deux doubles pages présentent par exemple les différentes sortes de dragons (chromatiques et métalliques) : ils sont globalement tous avares, méchants et cruels (c’est d’ailleurs pour ça que les hommes les traquent, nous explique-t-on). Mais je m’interroge : les dragons métalliques ont-ils une existence en dehors de « Lancedragon », série romanesque inspirée du jeu de rôle Donjon & Dragons ? Si non (je ne suis pas une spécialiste du sujet), le public concerné par ce livre n’est pas celui de cette série. Par ailleurs, j’ai pour ma part été bien déçue de ne pouvoir catégoriser les doux dragons que sont Saphira (de Christopher Paolini), Falkor (de Michael Ende) ou même Eliot, que diable ! Car la tendance est amorcée depuis longtemps et les enfants ne s’y trompent pas : ils ont envie de se faire un ami de cette créature maléfique.
Deux textes sont mis à l’honneur (larges extraits) : la légende arthurienne et celle de Siegfried. C’est bien, sauf qu’ils n’ont ni introduction ni explication et que le jeune lecteur ne peut savoir d’où ils viennent (de l’imagination de Bizien ?) ni où trouver le texte source ou d’autres extraits. Rien par contre sur Smaugh, alors que Bilbo le Hobbit est pile dans la tranche d’âge visée par ce livre et que s’il y a un dragon littéraire mythique, c’est bien celui-là.

Soit le documentaire renvoie à ce que sait déjà le jeune public, soit il veut lui en faire découvrir plus. Dans ce dernier cas, Dragons et autres maîtres du rêve manque cruellement de références bibliographiques, même si la toute dernière page « Pour en savoir plus sur le monde des dragons » en tient lieu, et d’ouverture en général. A mon avis, vues la quantité et la qualité du texte et des illustrations, le public cible est plutôt 8/10 ans que 9/12 ans comme indiqué dans le prière d’insérer. Vue la production actuelle sur le sujet, des préados de douze ans (en 5ème) ne se tourneront pas vers cet ouvrage aux dessins trop simplistes et naïfs (qui devraient retenir l’attention) . Il marchera certainement mieux en CM1-CM2, avec un appareil critique qui correspond à ce niveau.

 

Jean-Luc Bizien sur Mes Imaginaires

Dragons et autres maîtres du rêve, Jean-Luc Bizien, Casterman (La bibliothèque du fantastique), octobre 2006, 59 pages, 14,95€

 

A lire aussi :

Boxing Dolls – Bordage et Vicédo Je découvre la collection "Petite bulle d'Univers" alors que la collection compte désormais dix titres. Quelle superbe découverte cependant ! Il s'agi...
La ville abandonnée – Claude Clément Cet album est une grande réussite, une belle œuvre aussi agréable à lire qu'à regarder. Ce conte s'adresse d'abord au jeune public mais aussi aux ad...
La malédiction des loups – Lisak et Renversa... Une très belle réussite que cet ouvrage, sorte de roman-feuilleton à l'ancienne mode aux illustrations réjouissantes. On y apprend l'essentiel sur les...
La roue des vents – Vincent Joubert Voici un livre à la présentation attirante : un roman illustré pour la jeunesse, grand format, relié, très élégant. On a tout de suite envie de l'ou...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot Maillard : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *