Milo Forest / 1 – François Larzem


Larzem-1.jpg

Milo est un jeune garçon de treize ans qui jusqu’à présent vivait une vie tranquille, à part des déménagements intempestifs. Il découvre soudain qu’il n’est pas tout à fait comme les autres, que sa mère fuit un danger qu’il ignore et qu’il peut se transformer en dragon. Il se fait une amie dans son nouveau collège, pas moins originale que lui puisqu’elle peut se transformer en mouette. Milo finit par comprendre et accepter qu’il est le descendant d’un illustre dragon, Valmir, enfui depuis une dizaine d’années car les dragons ancestraux sont poursuivis par des Sorciers Ténébreux qui cherchent à les anéantir, Zamok à leur tête. Seul le fils de Valmir peut sauver le monde du pouvoir maléfique des Sorciers Ténébreux.
Ce premier volume des aventures de Milo Forest réjouira certainement les amateurs d’action. En effet, à partir du moment où le jeune garçon découvre son identité, les événements s’enchaînent très rapidement et le voilà découvrant des êtres bizarres (raies volantes, lutins, koudouglous…) et un autre monde, celui de Zamok et de la citadelle des Vitreux où sa mère est retenue prisonnière. Personnages, décors et situations sont vite brossés et rien n’est inattendu dans ce scénario. Ce qui donne à l’arrivée un livre un peu monotone malgré tous ses rebondissements. La quatrième de couverture conseille ce roman à partir de douze ans. Á mon avis, la simplicité de la trame, du vocabulaire et de la psychologie des personnages en fait un roman intéressant à partir de dix ans ; au-delà de douze, on le réservera aux jeunes qui lisent peu. 

François Larzem sur Mes Imaginaires 


Milo Forest – 1 : la citadelle des Vitreux, François Larzem, Magnard (Tipik), octobre 2005, 218 pages, 12€

.
.

Pour recevoir un mail à chaque nouvel article publié :

.

Difficile de faire la critique de ce livre tant il y a du meilleur et du pire. Je me suis arrêtée à la page 162 alors que le début fait partie de ce que j'ai lu de plus enthousiasmant depuis longtemps. Asher met en place un monde tout à fait…
Julie et Bob sont détectives privés. Ils ont monté une agence, non pour l'amour du risque mais parce qu'ils veulent gagner rapidement beaucoup d'argent et partir vivre au soleil. Ils sont plutôt bons dans leur genre, rapides, sérieux et même honnêtes. Il faut dire qu'ils n'ont eu à traiter que…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *