Adultes

Les sources de la magie – Joël Champetier

Champetier-1.jpg

Vous avez peut-être déjà pu lire ce texte puisqu’il est paru en français aux éditions québécoises Alire en 2002. Il s’agit ici de la première édition en France de ce roman où la magie est reine. Ian Corybantier, héros malgré lui, paisible magicien chercheur, voit débouler chez lui sa charmante et jeune nièce Marion qui va mettre de l’action dans sa vie. Elle est têtue, fouineuse et s’ennuie dans cette province où ses parents l’ont envoyée afin d’échapper aux opposants politiques de son père, réformateur haï par une bonne partie des politiques du pays. Et ce qui devait arriver arrive, la jeune imprudente à force d’aller et venir, se fait enlever par un méchant magicien à la solde des conservateurs. Accompagnés du lubrique Granguillain, les voilà partis sur les routes du royaume de Contremont avec à leurs trousses Ian, son ami Pierre le séducteur et une réplique magique de Marion fabriquée par la sorcière Valériane, elle aussi du voyage.
Ce roman-là ne révolutionnera pas le genre mais plaira à ceux qui aiment voir résoudre les problèmes d’un coup de baguette magique. Les personnages sont bien campés, dynamiques, donnant à cette aventure assez de punch pour qu’on ne s’y ennuie pas. Ils pallient ainsi leur manque d’originalité et l’aspect un peu théâtral de la mise en scène. Rien de ce qui advient n’est imprévisible et la magie vient à point sortir chacun de situations difficiles.
Nous avons donc là un one shot de lecture facile qui pourra être lu par les jeunes amateurs dès 12-13 ans. Au-delà, il faut une capacité d’émerveillement frôlant la naïveté…

 

Les sources de la magie (2002), Joël Champetier, Bragelonne, septembre 2005, 313 pages, 17€

A lire aussi :

L’invité malvenu – Barbara Hambly Depuis six ans, Kyra a quitté sa famille pour la citadelle où elle apprend à devenir magicienne. Elle a pour cela renoncé au bel avenir construit par ...
Station Eleven – Emily St. John Mandel Au cours d'une représentation à l'Elgin Theatre de Toronto, le célèbre acteur Arthur Leander meurt sur scène d'une crise cardiaque. Dans la salle un s...
Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons ... Jennifer Strange n’a pas encore quinze ans et elle doit s’occuper d’une des dernières agences de magiciens (oups, on dit «maîtres en Arts Mystiques»...
Mulengro – Charles de Lint La police d’Ottawa se trouve confrontée à une série de crimes atroces et inexplicables : des corps déchiquetés, des témoins hallucinés et tremblants...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *