Adultes

Hawk & Fisher / 4 – Simon R. Green

greenJe prends cette série en route mais chaque tome est un épisode à lui tout seul. Les deux héros forment un couple marié (c’est rare) au service de la Garde de la ville de Haven, trou malfamé s’il en est. Ils ne manquent donc pas de travail. Il faut cette fois qu’ils retrouvent un espion détenant des informations capitales pour la ville. Pas question de le tuer donc, va falloir agir en douceur, dommage. Hawk et Fisher vont devoir également subir un relookage en règle pour s’introduire au sein de la haute société en se faisant passer pour des aristocrates (crime passable de mort à Haven). Et les voilà enfermés dans la tour MacNeil avec les derniers membres d’une famille maudite venus entendre le testament du dernier patriarche.
Les amateurs de la série Traquemort retrouvent avec plaisir la plume facile de Simon Green, son humour et ses dialogues décapants. L’auteur est décidément très à l’aise dans les couples de héros homme-femme. Il y a de l’action, de méchants sorciers pleins de mauvaises intentions, un monstre multiséculaire dont la légende et l’influence planent au-dessus d’une grande famille qui a eu son heure de gloire. Le roman est juste assez court pour qu’on ne s’ennuie pas, l’action palliant largement toute autre ambition. Facilement et rapidement lu, voici un roman qui pourra plaire aux jeunes amateurs de fantastique.

Cet article a été publié dans Lecture Jeune n°116, décembre 2005

Simon R. Green sur Mes Imaginaires

Hawk & Fisher – 4 : le loup dans la bergerie (1991), Simon R. Green traduit de l’anglais par Cédric Perdereau, Bragelonne, juin 2005, 237 pages, 13€

 

A lire aussi :

Nous sommes là – Michael Marshall Si Michael Marshall n'a jamais suscité en moi un enthousiasme délirant, c'est un auteur que je prends plaisir à retrouver. Ce ne sont donc pas 573 pag...
Les carnets de Victor Frankenstein – Peter A... Il y a quelques années, Theodore Roszak nous donnait sa version du célèbre roman de Mary Shelley dans Les mémoires d'Elizabeth Frankenstein. Le roma...
Voici l’homme – Michael Moorcock Karl Glogauer est l'homme qui doute. Avec sa compagne, il se livre à des discussions sans fin sur la finalité de l'être humain, le sens de la religi...
Les rivières de Londres de Ben Aaronovitch La fantasy, ça peut être ennuyeux parfois : des heures penché avec un personnage sur son grimoire, d'autres perdues en de vaines tentatives pour jeter...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *