Adultes

Les Légendes des Ravens / 1 – James Barclay

Barclay-4.jpgQuelle déception ! Je ne croyais pas possible d’interrompre en plein milieu une aventure des Ravens, et voilà qu’à la page 279, j’abandonne. Après une excellente première trilogie, Les Chroniques des Ravens, James Barclay retrouve ses héros, mais ni sa verve, ni son originalité.
Il n’y a rien dans cet opus qui retienne l’attention, tant la narration est distendue, menant la troupe de mercenaires on ne sait où et on ne sait pourquoi. Aucun but précis n’est fixé, si ce n’est rejoindre Calaius, terre des elfes qui se meurent suite à la profanation de leur temple. La scène d’ouverture est convaincante, certaines scènes de traque en forêt également, mais le texte s’enlise rapidement sans montrer de fil conducteur susceptible de retenir l’attention du lecteur.

On s’ennuie donc très rapidement, et on passe à autre chose.

James Barclay sur Mes Imaginaires

Les légendes des Ravens – 1 : SylveLarme (2002), James Barclay traduit de l’anglais par Isabelle Troin, Bragelonne, mai 2004, 423 pages, 20€

A lire aussi :

Electrons libres – James Flint L'idée de départ était d'écrire une biographie de James Acord, sculpteur de déchets nucléaires. Le romanesque a pris le dessus et le projet a abouti à...
Merfer – China Miéville Par quel bout commencer le résumé du foisonnant dernier roman de China Miéville ? Ce Britannique à l'imagination fertile n'en finit pas d'inventer des...
Transition – Iain Banks On ouvre son cerveau, on garde les yeux bien ouverts et on lit les cent cinquante premières pages en espérant que ça va se dégager. Alors oui, ça s’...
Les Larmes d’Artamon / 1 – Sarah Ash Gavril mène une vie insouciante dans le doux royaume de Smarna. Peintre fils d'une artiste peintre, il court les filles et tombe sans difficulté amour...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *