Jeunesse

Le seigneur des neuf soleils – Christian Grenier

Grenier-3.jpg

Raisonnables et Vildiens se partagent la planète Levendy. Si ces derniers savent observer leur planète pour vivre en harmonie avec elle, les Raisonnables ne savent qu’interdire, punir et exploiter. Dans cette société de castes, chacun porte un masque car l’apparence « dissimule les vérités insupportables ». Graam est un jeune Prieur que son maître envoie passer des épreuves afin qu’il devienne Devin. En chemin il rencontre son ancien enseignant, Rossen, qui vient d’être banni pour avoir abrité chez lui une Vildienne. Rossen révèle alors à Graam que bien des lois des Raisonnables ne sont basées que sur des mensonges et des peurs superstitieuses, que les Vildiens ne sont pas des barbares et qu’ils étaient sur Levendy bien avant les Raisonnables. Ebranlé par l’agonie de Rossen qui meurt dans ses bras, Graam est recueilli par des Vildiens qui effectivement ne sont pas des barbares…
On retrouve ici quelques thèmes chers aux auteurs de science-fiction : la nécessité de communiquer entre races, l’ouverture aux autres, surtout s’ils sont différents, l’observation de la nature pour vivre une vie harmonieuse. La présentation est ici assez manichéenne et l’on se doute que les Raisonnables vont être amenés à revoir leurs codes rigides suite à une rencontre forcée avec les gentils Vildiens. Et le héros de tomber amoureux d’une belle aux charmes si naturels… Mais Christian Grenier s’en sort bien, soulignant qu’il faudra du temps pour que les mentalités changent.

Christian Grenier sur Mes Imaginaires 

Le seigneur des neuf soleils, Christian Grenier, Milan (Poche Junior / Science-fiction n°27), 2000, 249 pages

A lire aussi :

Le dos au mur – Christophe Lambert Pour faire monter l’audimat, la chaîne de télé américaine PBS a vraiment une super idée : « une fois par mois, nous autorisons deux cents Mexicains à ...
Lunerr – Frédéric Faragorn Un jour, le jeune Lunerr prononce le mot interdit : « Ailleurs ». Il est aussitôt physiquement châtié, renvoyé de l'école, puis sa mère perd ses diffé...
La fille de mes rêves – Lambert & VanSt... La fille de ses rêves, Kamel, dix-sept ans, va peut-être enfin pouvoir mettre le grappin dessus. Même si c'est sa prof de français, largement plus â...
Les messagères des abysses – Arthur Ténor Un bandeau publicitaire entoure ce livre : "Préface de Nicolas Hulot". Avec une belle couverture représentant des plongeurs nageant au milieu des bale...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *