Jeunesse

Alpha clone – Paul Thiès

Thies-1.jpg

Paul Thiès nous emmène dans une société du futur où chaque être humain de la caste supérieure des Alphas a son clone. Considérés comme des déchets, les clones sont dépecés ou découpés selon les besoins des originaux, afin d’assurer leur survie et de leur permettre tous les excès. David a toujours été troublé en regardant sa copie, mais pas au point d’oublier ses amis, ses soirées et sa vie facile d’adolescent favorisé. Mais le jour où il se réveille dans la peau de son clone, traqué, emprisonné, maltraité, il prend conscience de l’humanité de ce deuxième lui-même qu’il considérait comme un réservoir d’organes.
On lit parfois de trop gros romans de SF mais celui-ci aurait mérité quelques pages supplémentaires. En effet, on regrette les trop courtes scènes d’action et le manque de densité psychologique du personnage principal. Cet adolescent qui découvre la valeur des êtres humains, quelle que soit leur origine ou leur classe sociale, méritait d’être plus approfondi et ses réflexions moins à l’emporte-pièce.
Sur un thème classique en SF, Paul Thiès nous livre cependant un roman facilement abordable dans lequel les jeunes lecteurs ne manqueront pas de repères. La famille, l’école, les amis et l’amour dessinent l’univers quotidien d’un jeune garçon qui découvre le doute. Malgré quelques incohérences, la société basée sur les rapports de force et le pouvoir est crédible et renforce la vraisemblance de l’ensemble.

Alpha clone, Paul Thiès, Rageot (Métis), septembre 2004, 123 pages, 6,50€

A lire aussi :

Les fragmentés – Neal Shusterman Dans ce roman de Neal Shusterman, les États-Unis ont connu la Guerre Cardinale au cours de laquelle s’affrontèrent Armée pour la Vie et Brigade du Cho...
Le Déchronologue – Stéphane Beauverger La seconde tentative fut la bonne : j’ai achevé ma lecture du Déchronologue. Pourquoi un abandon ? Sans doute parce que je suis une lectrice fainéante...
La forêt d’Iscambe – Christian Charriè... Dans une France post apocalyptique, les habitants de la vallée d'Emeraude vivent à peu près heureux à l'orée de la forêt d'Iscambe. Les restes de la...
L’assassin de Dieu – Pierre Pelot Voici regroupées ici quelques nouvelles de Pierre Pelot, qui nous a plutôt habitués à des romans. Saluons donc l'heureuse initiative qui nous permet...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *