Jeunesse

Edgar Flanders, détective de l’étrange / 2 – Noël Simsolo

Simsolo-2.jpg
Ce deuxième tome sorti en même temps que le premier a les mêmes défauts et les mêmes qualités que celui-ci. Les personnages sont très intéressants, originaux, fouillés, leur psychologie élaborée. Le héros éponyme en particulier apparaît comme complexe, ses réactions peuvent être inattendues. Il se retrouve cette fois en Belgique à la poursuite d’une troupe de morts-vivants qui se développe à vue d’oeil et risque bien d’anéantir la population si rien n’est fait rapidement. Et les vampires, ils ne rigolent pas, les nombreuses scènes bien sanglantes sont là pour le montrer… Seulement voilà, les scènes d’action sont encore une fois bâclées et on est extrêmement frustrée quand arrive le duel entre Flanders et le Grand Maître car le détective de l’étrange n’en fait qu’une bouchée en une demi-page !
Malgré une écriture maîtrisée et un rythme prenant, ces scènes décisives bâclées gâchent beaucoup du plaisir de la lecture. Encore un effort, monsieur Simsolo, et vos romans auront tout des meilleures enquêtes de l’étrange, l’ambiance y est.

Noël Simsolo sur Mes Imaginaires

Edgar Flanders, détective de l’étrange – 2 : les vampires de Gand, Noël Simsolo, Le Seuil, avril 2004, 188 pages, 9€

A lire aussi :

Sans nouvelles de Gurb – Eduardo Mendoza Ils sont deux. Deux extraterrestres venus d'une lointaine planète pour explorer la Terre. Et pour mieux l'explorer, ils prennent l'apparence des...
La brèche – Christophe Lambert "Le plus important, pour moi, était d'essayer de retranscrire les sensations que les GI avaient dû éprouver en ce terrible matin du 6 juin, c'est-à-...
Temps sans frontières – Liliane Korb Il arrive une bien drôle d'histoire à David, à peine 12 ans : alors qu'il s'amuse non loin d'un chantier de démolition, il emprunte un souterrain ab...
Felicidad – Jean Molla Le président à vie de la grande Europe a ordonné le bonheur obligatoire ; la violence est l'arme officielle contre ceux qui dérogeraient à cette loi. ...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *