Adultes

Dans le jardin d’Iden – Kage Baker

Baker 1Voilà typiquement la bonne idée qui tourne mal. Bien qu’on ait déjà beaucoup écrit sur le thème des voyages dans le temps, Kage Barker parvient à être originale en imaginant une société du futur qui enverrait ses agents dans le passé, pour le bien de l’humanité. Mendoza, la narratrice, est l’un de ces agents, rendue immortelle par le docteur Zeus. Tirée des geôles de l’Inquisition dans l’Espagne du XVIeme siècle, elle est envoyée en Angleterre où catholiques espagnols et protestants s’affrontent et se détestent. Botaniste, elle a pour mission de prélever quelques plantes que le temps aurait dû détruire. Grâce à Mendoza, ces espèces réapparaîtront miraculeusement et échapperont ainsi à la destruction.
Et c’est tout.
Alors sur 412 pages, c’est un peu long…
Bien sûr, la jeune Mendoza tombe amoureuse d’un austère protestant, qui lui offre des nuits d’amour et les premières larmes de son coeur ; et puis le style, à la première personne, est vivant, souvent humoristique. Mais il ne se passe vraiment pas grand chose et on s’ennuie car finalement, la situation romanesque n’est pas assez exploitée et on se lasse vite des amours de la soi-disant catholique et du jeune protestant au passé douteux. C’est vraiment dommage, car tous les ingrédients y étaient. Le deuxième volume, Coyote céleste, est peut-être plus abouti…
 

Dans le jardin d’Iden (In the garden of Iden, 1997), Kage Baker traduite de l’anglais (américain) par Jacques Collin, Pocket (SF n°5820), avril 2004, 412 pages, 6,50€

A lire aussi :

Fatherland – Robert Harris Allemagne, 1964 : les nazis ont gagné la Seconde Guerre mondiale et le Reich s'étend de l'Alsace aux confins de la Russie ; seul le front est resté en...
Fablehaven / 1 – Brandon Mull Suis-je une bonne mère ? Ce n’est pas le sujet de ce livre, non. Mais il aura quand même fallu que mon fils lise deux fois les cinq tomes qui compos...
Au-delà de l’infini – Gregory Benford Dans quelques millions d'années, l'humain aura connu bien des modifications. Les Hommes tels que nous sommes n'existeront plus, seuls les Ur-humains, ...
La société des S – Susan Hubbard Ari a treize ans, elle vit à Saratoga Springs dans l'état de New York de nos jours. Sauf que sa vie n'a rien à voir avec celle des jeunes Américains...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *