Adultes

La maison des damnés – Richard Matheson

Matheson-2.jpg
En acceptant la proposition du milliardaire Rolf Deutsch de passer une semaine dans une maison hantée, Ben Fisher et Florence Tanner, médiums et le scientifique Lionel Barrett et sa femme savent à quoi s’attendre. La liste des phénomènes psychiques s’étant manifestés dans la maison Belasco est déjà longue : apparitions, catalepsie, fantômes, lévitation, odeurs, phénomènes lumineux, biologiques, chimiques, magnétiques, stigmates…
D’ailleurs le groupe précédent qui a voulu en percer les mystères a été décimé de façon atroce, sauf Fischer, alors jeune médium.
Mais Deutsch propose beaucoup d’argent et Barrett a bien l’intention de démontrer l’efficacité de son appareil : un inverseur de champ électromagnétique susceptible d’annihiler les radiations malsaines.

Si vous aimez les histoires bien atroces et sanglantes de revenants et de maison hantée, ce roman devrait vous satisfaire car tout y est : les objets qui volent et attaquent les hommes, les portes qui claquent et les lumières qui s’éteignent toutes seules, les scènes de débauche, de possession démoniaque, l’hystérie, l’entêtement des héros qui malgré les coups qu’ils se prennent retournent dans cette fichue maison… Un classique du genre.

.

Richard Matheson sur Mes Imaginaires

La maison des damnés (Hell House, 1971), Richard Matheson traduit de l’anglais (américain) par Patrick Reumaux, J’ai Lu (Fantastique), 348 pages, 5,80€

A lire aussi :

Divergent – Veronica Roth Dans la société imaginée par Veronica Roth, la vie s’articule autour de cinq factions : les Altruistes, les Audacieux, les Sincères, les Erudits et ...
Les Chroniques de Krondor / 1 – Raymond E. F... Pug a treize ans ; il s'imagine soldat, homme d'armes au côté de son ami Tomas. Mais quand arrive le jour du choix, c'est par Kulgan le mage qu'il est...
Une histoire naturelle des dragons – Marie B... On croyait la mode des dragons un peu passée, et voilà que nous arrive le roman de Marie Brennan qui les remet à l'honneur. Cependant, la couverture...
Underground Railroad – Colson Whitehead De Colson Whitehead j’avais apprécié Zone 1, une histoire de zombies. Avec Underground Railroad il décroche le prix Arthur C. Clarke 2017 récompensant...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *