Jeunesse

Graal / 2 – Christian de Montella

Montella-2.jpg
Après Lancelot du Lac, Christian de Montella nous entraîne sur les traces de Perceval avec tout autant de bonheur. La naïveté de ce Gallois est rendue avec humour et ses hauts faits avec brio. L’anti-héros devenu chevalier défait un à un les ennemis d’Arthur et croise le chemin du chevalier à la charrette, enfin sorti du Val sans retour grâce à Merlin. Mais malheureusement, la réunion de tous ces braves ne suffira pas à sauver le royaume de Logres, ni même le roi lui-même. Car la fée Morgane et son ignoble fils Mordret travaillent à la ruine de la Table Ronde.
Christian de Montella mêle plusieurs textes (Perceval, La mort le roi Arthur et même un peu de Tristan et Iseult…) pour une réécriture réussie du mythe arthurien. Les quelques « oublis » ou simplifications (le fait de monter dans la fameuse charrette n’entraîne pas la déchéance de Lancelot) n’agaceront que les puristes les plus pointilleux car ce texte nous semble être un bon moyen d’aborder ce corpus. Pour ces mêmes raisons cependant, on le réservera aux jeunes lecteurs de 11-12 ans, en proposant aux plus âgés de rencontrer Merlin et le roi Arthur via les romans de Jean-Louis Fetjaine par exemple.

Cet article a été publié dans Lecture Jeune n°109, mars 2004

Christian de Montella sur Mes Imaginaires

Graal – 2 : la neige et le sang, Christian de Montella, Flammarion, août 2003, 232 pages, 10€

A lire aussi :

Les derniers jours d’un immortel – Veh... Qu'en serait-il de l'humanité si elle pouvait vivre éternellement ? Qu'est-ce que l'Homme serait prêt à sacrifier pour ça ? Voilà quelques unes des ...
Souvenirs de l’Empire de l’Atome ̵... Prêt pour le voyage dans le temps ? Voyage à la fois intersidéral dans l'Empire des Etoiles, mais aussi dans la bande dessinée d'hier avec Souvenirs d...
Sang maudit – Ange Uchronie, vampires, adolescents et monarchie : quel genre de roman peut-on écrire aujourd’hui avec de tels ingrédients ? On se méfierait bien, malgré ...
La mère des eaux – Rod Marty Après un premier roman au suspens réussi, Les Enfants de Peakwood, Rod Marty nous revient toujours chez Scrinéo. La mère des eaux nous plonge à nouvea...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *