Adultes

L’assassin royal / 1 – Robin Hobb

Hobb 1CoeurFitz est le fils du prince Chevalerie, aîné des fils du vieux roi Subtil, souverain du royaume des Six-Duchés. Sa seule faute est de ne pas être un fils direct : c’est un bâtard. Le roi Subtil a deux autres fils : Vérité, noble d’âme et de coeur, et Royal, avide de pouvoir. Lorsque Fitz Chevalerie arrive, ramené par Burrich, au château de Castelcerf, résidence du roi Subtil, ce dernier le prend sous sa protection. Il va en faire son assassin personnel, métier qu’il apprendra avec le vieux frère du roi, Umbre, bâtard lui aussi. Fitz apprendra aussi l’Art (qui permet une sorte de communication télépathique) avec l’infâme Galen.
Cependant, le royaume est attaqué par les Pirates Rouges et leur mal étrange : ils enlèvent les habitants du littoral sur leurs bateaux et lorsqu’ils les relâchent, ils ont perdu toute humanité. Bientôt, Fitz est envoyé en mission auprès des « forgisés » (les victimes des pirates rouges) afin de les éliminer. Il doit également assassiner le frère de la future femme du prince Vérité. Mais un complot se trame car nombreux sont ceux qui voudraient voir disparaître le bâtard…
Robin Hobb est une conteuse formidable qui crée un monde médiéval fascinant et un personnage attachant comme rarement. On suit, à la minute près semble-t-il, la formation de Fitz qui prend peu à peu conscience de ses pouvoirs et de ses devoirs. Son éducation nous est si bien contée que l’on souffre avec lui lorsque les coups s’abattent et qu’on lui arrache ses rêves. Dans un monde noir et austère, Fitz grandit et apprend à devenir assassin.

C’est ce qu’on a écrit de meilleur en fantasy depuis longtemps. Robin Hobb a le sens du récit, beaucoup d’imagination et un art de raconter qui fascine. Ce livre n’est pas destiné aux jeunes mais se lit avec bonheur et plaisir à partir de 13 ans (bons lecteurs).

Robin Hobb sur Mes Imaginaires

L’assassin royal – 1 : l’apprenti assassin (1996), Robin Hobb, traduite de l’anglais (américain) par Arnaud Mousnier Lompré, J’ai Lu (Fantasy), 1999, 8€

A lire aussi :

Ubik – Philip K. Dick Glen Runciter est à la tête de Runciter Associated, une entreprise regroupant des individus aux pouvoirs psys particuliers, capables de neutraliser ...
Méléas et le warlack – Ian Ogilvy Méléas est orphelin ; il vit chez un drôle de bonhomme, Basil Tramblebone, qui l'a recueilli mais ne s'occupe guère de son éducation. Il se passionn...
L’Arche de Darwin – James Morrow Au moment de trouver un adjectif pour décrire ma vaste lecture de L’Arche de Darwin de James Morrow, le premier qui me vient est « fourmillant ». Four...
Martyrs – Oliver Peru Voilà un livre, comme il y en a trop peu, qui redonne foi en la fantasy française. On ne peut guère oublier quand on en lit, que les Anglo-saxons font...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *