Jeunesse

L’expérienceur – Marie-Aude & Lorris Murail

Murail-1.gif

Qui est Jean Delmotte ? Celui qu’on appelle le docteur Miracle fut médecin pendant la guerre d’Afghanistan, puis est devenu le patron de la clinique Bel Air à Digne-les-Bains. Il est aussi l’auteur d’un livre sur les EMI, les Expériences de Mort Imminente, car depuis la guerre, il a rencontré et s’intéresse en spécialiste à ces gens qui ont failli mourir, qui ont frôlé la mort et peuvent, peut-être, en parler.

Mais ces expériences sur les mourants vont-elles trop loin ? Avec l’aide du petit Iosef, orphelin du Kosovo qui a des facultés de médium, le docteur Delmotte cherche à communiquer avec eux, pour savoir ce qu’il y a après la vie.

Quand un jour, Lucie a un accident à cause de Iosef alors qu’elle fait du deltaplane, le docteur Delmotte fait disparaître son corps. Théo, le mari de Lucie, est persuadé qu’elle n’est pas morte. Il sera guidé vers la clinique de Digne où il rencontrera une québécoise dont le mari a jadis disparu mystérieusement durant la guerre d’Afghanistan.

Sur un sujet très original mais tendancieux (les Expériences de Mort Imminente), les Murail parviennent à lier une intrigue efficace et crédible au suspense prenant. A partir de 12 ans.

Cet article a été publié dans Lecture Jeune n°106, juin 2003

Lorris Murail sur Mes Imaginaires

 

L’expérienceur, Marie-Aude et Lorris Murail, L’Ecole des Loisirs (Médium), 2003, 205 pages, 10.20€

A lire aussi :

Le camp – Christophe Nicolas Ce roman-là m’a prise le premier jour du printemps et m’a scotchée tout le dimanche dans mon fauteuil. A peine si j’ai mangé. Il fallait que je sache....
Je vais te manger ! – Robert Belfiore Caroline se met vraiment en colère le soir où elle aperçoit un inconnu qui lui vole chatte et chatons. Dès le lendemain, elle tient un conseil de gu...
Le casse du continuum – Léo Henry Ils sont sept. Sept spécialistes réunis pour former une équipe de choc, voire même l’Equipe, la seule et unique capable de réaliser le casse du contin...
Panopticon – Nicolas Bouchard Nicolas Bouchard nous entraine à Londres en 1820. On a attenté à la personne du premier lord, Robert Banks Jenkinson, et ce en plein King's Theatre ma...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *