Jeunesse

Les Maléfices d’Halequin / 2 – Marc Cantin

Cantin-1.jpg
Si vous avez aimé le premier tome de cette sympathique série de fantasy pour les plus jeunes, alors vous aimerez ce second volet qui reprend les mêmes ingrédients avec autant de maîtrise et d’inventivité.

Le sorcelier Mortemain est parvenu à dérober le trésor du pape Ebenit grâce à la trahison de Vialyne. Il projette de régner sur Halequin et commence par attaquer Papemort, cité du roi Vassor dont les soldats, mal payés, pillent et ruinent la région tandis que les habitants se rançonnent les uns les autres. Vassor se lance à la poursuite de son fils, le jeune et maladroit chevalier Arthur, pensant qu’il détient le trésor qui sauverait sa cité. Arthur et ses amis doivent jouer serré entre les troupes royales et celles de Mortemain.
Ougrelins, maritones et torns barbaroz composent les troupes du sorcier, sans oublier l’immonde fragone fouette-queue, et affrontent les gnomes et les lutins, amis d’Arthur. Tous fuient devant les répugnantes ghülls, créatures mortes-vivantes qui peuplent un cimetière oublié. Que du bonheur grâce aux rebondissements, aux situations inextricables, à l’amitié et surtout à l’étonnant vocabulaire inventé par l’auteur.
Je ne peux cependant que signaler (pour le plaisir) une belle petite boulette page 28 : Garwalf le demi-gnome et la jeune Torelle se découvrent amoureux : ils se rapprochent, s’effleurent « leurs mains se frôlèrent » : mais diable, Torelle n’a pas de bras monsieur Cantin !! Que font les relecteurs de chez Nathan ?

Marc Cantin sur Mes Imaginaires

Les Maléfices d’Halequin – 2 : la nuit des ghülls, Marc Cantin, Nathan, septembre 2004, 239 pages, 13,50€

A lire aussi :

Rosée de feu – Xavier Mauméjean Je n’ouvre pas sans quelque appréhension un livre de Xavier Mauméjean qui m’a perdue et lassée bien des fois. Si l’enthousiasme n’est encore pas au ...
Virus 57 – Lambert et VanSteen Si votre ado ne lit plus. Si vous avez envie de le scotcher avec un thriller prenant et bien construit : Virus 57 est fait pour vous, et pour lui. To...
May le monde – Michel Jeury J'aurais aimé acclamer avec les fans le come back de Michel Jeury à la science-fiction... Malheureusement, après trois tentatives toutes aussi épuis...
Les racines du mal – Maurice G. Dantec Entrée immédiate dans le monde des tueurs en série : âmes sensibles s'abstenir. Dès les premières pages de ce pavé, Maurice Dantec entraîne son lect...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *