Adultes

Le chant de Montségur – Sylvie Miller & Philippe Ward

Ward-1.jpgSi vous aimez le catharisme, ses mythes et ses légendes, ce livre retiendra votre attention. Vous y trouverez des prêtres fanatiques, des textes anciens, des victimes innocentes, le Diable cornu en personne et l’indispensable Montségur au vigilant château. C’est là que vit le chanteur Peire Aicart que l’inspiration a quitté. Jadis chantre de l’occitan, il ne se remet pas de la mort de sa femme, malgré l’amitié attentive de Michel et Jordanne et traîne une vie qui ne le satisfait plus.
Tout va cependant s’accélérer suite à la découverte des cadavres de plusieurs jeunes gens dans une grotte ornée d’un pentagramme et à l’étrange malaise ressenti par Peire au moment où il foule une autre étoile à cinq branches. Que viennent faire en Occitanie le cardinal Anto Sakic et ses chiens de Dieu, sombres épigones de saint Dominique ? Qui est Elke Ströder, la belle Allemande ? Que s’est-il passé de capital le 16 mars 1944 ? Le vieil ermite de Calamus saura-t-il et aura-t-il le temps de répondre à ces questions ?

Ce roman à suspense marie avec aisance le fantastique et l’Histoire. L’écriture reste cependant trop sage et les dialogues peu convaincants. Certaines situations, diablement macabres, nous laissent à l’orée du frisson car l’atmosphère générale manque de tension. On passe cependant un agréable moment sur les traces de Peire Aicart et du trésor caché des cathares.

Sylvie Miller et Philippe Ward sur Mes Imaginaires

Le chant de Montségur, Sylvie Miller & Philippe Ward, Cylibris (Fantastique), 2001, 261 pages, 17€

A lire aussi :

L’idiot du village – Patrick Rambaud Le narrateur : la cinquantaine en 1995 ; une petite femme, un appartement parisien, un ami psy. Il est tout à coup pris d'hallucinations : il revoit l...
Enfin la nuit – Camille Leboulanger Je pourrais le faire court : « belle couverture, post-apo, cf. La Route en moins bien ». Mais un premier roman mérite mieux, même si j'ai peiné à le...
Milo Forest / 1 – François Larzem Milo est un jeune garçon de treize ans qui jusqu'à présent vivait une vie tranquille, à part des déménagements intempestifs. Il découvre soudain qu'...
Les orphelins de Naja – Nathalie Le Gendre Une fois n'est pas coutume, je commencerai cette chronique par un "rappel des épisodes précédents" afin de me débarrasser de la polémique et mieux me ...

Mes Imaginaires est un blog de lecture animé depuis le 6 janvier 2004 par Sandrine Brugot : chroniqueuse littéraire, membre du jury du Grand Prix de l'Imaginaire de 2008 à 2018, formatrice et animatrice de débats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *